Etat De Guerre : l’avis critique d’un Nerd

Etat de Guerre (5 days of war)

Film de Renny Harlin
Date : 2011
Avec Rupert Friend, Emmanuelle Chriqui, Richard Coyle, Dean Cain, Andy Garcia, Val Kilmer
Sortie DVD/BR : 01/09/2011 – sortie en Direct-To-DVD
Type : Drame, guerre – Interdit aux moins de 12 ans.
Durée : 109 mn – Langues : Fr, GB, D, VOST
Distributeur : Entertainment One/Aventi

Géorgie, été 2008 : la guerre entre l’Ossétie du Sud & la Russie se prépare.
Le journaliste américain Thomas Anders & le caméraman Chris veulent être parmi les premiers à couvrir l’évènement.
Se frayant un chemin entre ripoux, bombardements & pelotons d’exécution improvisés grâce à Tania, géorgienne, ils filment tout ce qui passe à portée d’objectif.
Capturés par les Russes, ils n’ont pas le temps d’envoyer les images de la carte-mémoire; leurs vies ne tiennent qu’à cette carte-mémoire dont le contenu implique les Russes.

Joli casting pour ce film mais cela est-il suffisant pour sauver un film ?!

J’ai eu l’impression de visionner au début un film de propagande contre les Américains où la Russie libère l’ensemble de l’Union soviétique pour mieux l’asservir.
On a droit à une vision rétrograde où seuls les plus riches dirigent (mais pourquoi rétrograde après tout) et distribuent faveurs, emplois & avantages si on vote pour eux.

Difficile d’établir une corrélation entre la réalité et ce film tant les évènements sont restés obscurs & tus.

La guerre froide est finie depuis plus de 20 ans & tous les ingrédients pour faire un vrai bon film de propagande politique sont (heureusement) absents et l’ensemble des compétences pour faire un vrai blockbuster ont disparu.

On a droit à un film de héros par interposition : une sorte de film avec Rambo (Rambo 6) armé d’un appareil-photo numérique mais sans Rambo (manque de charisme)) car après tout, les caractéristiques de l’ennemi, le scénario boiteux font un film en mi-teinte, à la limite du ringard.

C’est exagéré par moments, ennuyeux et c’est dommage car avec une galette de 1h50 et un thème aussi alléchant, on était en droit d’espérer mieux et franchement, j’y ai cru et je croyais tenir un vrai plaisir audiovisuel; hélas, 3 fois…

Renny Harlin (réalisateur de Cliffhanger, 58 minutes pour vivre, Freddy IV, Le cauchemar de Freddy) dirige Emmanuelle Chriqui (Rien que pour vos cheveux), Dean Cain (le héros de la série Lois et Kent), Val Kilmer (Batman, heat) et Andy Garcia (Le Parrrain 3, Héros malgré lui, Ocean 13, Across the line – the exodus of Charlie Wright

Les Bonus : interview sympathique des acteurs & du staff, un montage des coulisses de tournage et les bandes-annonces.

Ma note : un petit 5.5/10 : manque un « je-ne-sais-quoi » pour en faire un bon film….

Trailer :
a2XPm0fB6bY

Soyez le premier à commenter

Un avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.