Home » Musique » Découvertes » Découverte : Oh Land

Découverte : Oh Land

OH LAND

Ca fait quelque temps que ça tournait en underground (déjà entendu en Juin/Juillet en vacances en Charente-Maritime) et je l’ai ré-entendu hier et depuis, dans la tête…

Peut-être que ça, ça va vous dire quelque chose (ce n’est pas dit…) :

Oh Land; site officiel : www.myspace.com/ohlandmusic

Nanna Øland Fabricius, plus connue sous son nom de scène Oh Land, est une auteure-compositrice-interprète et productrice de musique danoise (oui, je sais; je fais toujours dans l’original, rien comme les autres.. :mrgreen: )

NaOh Land est née à Copenhague le 2/5/1985; son père, Bendt Fabricius, est un organiste, et sa mère, Bodil Øland, est une chanteuse d’opéra.
Oh Land est également l’arrière-arrière-petite-fille du missionnaire et ethnographe Otto Fabricius, qui publia Fauna Groenlandica en 1780, premières observations zoologiques du Groenland (moi, perso, je m’en fous pas mal… Vous aussi, hein ?! )

Elle débute ses études au Ballet royal danois et au Ballet royal suédois. Néanmoins, une blessure causée par une hernie discale met un terme à sa carrière de danseuse, ce qui la conduit à débuter la musique (mais elle s’en donne à cœur joie dans ses clips…)

Elle a sorti deux albums, Fauna en 2008 et Oh Land en 2011.

Alors, malgré que ce soit de la musique “nordique”, on est loin des Rasmus, Björk et autres, c’est frais, léger, ça reste cantonné à une pop multi-public mais je parie ma montre & mon ticket (©Roland de Gilead) qu’on va en entendre parler en bien d’ici quelques temps…

Et là, fier de vous, en bombant le torse, vous pourrez dire “Je connaissais déjà via NERDALORS & LE FORUM DE NERDALORS (n’oubliez pas de donner les URL, merci… ;) )

Bon, à part ça, elle vit à New-York, est “assez” jolie ( :bave: ), danse bien [reliquat] (un petit air de Kylie Minogue au niveau gestuel -et peut-être la même carrière ?-), un 2nd album rempli de 11 perles à découvrir : des balades, des morceaux à danser (ça se dit, ça ?! :pense: ) tels Sun of a gun, des émotions (Wolf & I)

On se dit qu’on est tombé sur une nouvelle chanteuse fabriquée de toutes pièces par le marketing et surprise; quand elle chante, elle a un organe (sans fautes…), une voix, un rythme étonnant : pur, juste : belle surprise…

Alors, oui, ça ne révolutionne pas le genre ni ne va créer un nouveau genre de musique mais ça a le mérite de bien remplir son contrat dans une catégorie hétéroclite où nage une pléthore d’artistes

, , , , , , , , , , , , ,

commentaires

  1. [...] à voir avec le morceau de Fool’s Garden) rappelle du Kate Nash qui aurait déjeuné avec Oh Land; un soupçon de Coco Rosie est même détectable à la voix de la chanteuse, May Tabol : à [...]

Qu'en penses-tu ?