Les Lapins Crétins débarquent au Futuroscope

Lapins Crétins Futuroscope

Ce weekend, j’ai eu la chance d’être invité à l’inauguration de la nouvelle attraction du Futuroscope : La machine à voyager dans le temps. Ça fait quelques années que je n’y avais pas mis les pieds. Et j’avoue avoir été surpris du nombre de nouvelles attractions qu’il y a eu depuis. On a été pris directement en charge par le personnel du Parc et direction Les Lapins. On a pu assister au discours habituel d’ouverture entrecoupé de petites blagues des Lapins. Du coup, ça passe quand même plus vite. Puis on a été voir d’autres attractions en attendant que d’autres groupes passent entre les mains des Lapins Crétins. iMagic, Choc Cosmic, Pavillon de la Vienne nous ont été ouvert le temps d’en prendre plein les yeux (Grand bravo au spectacle de magie quand même qui nous en a mis plein les yeux, ça commençait très fort).

Allez, à midi direction la fameuse attraction des Lapins Crétins. Peu de file d’attente du coup, vu que l’attraction n’ouvrira ses portes que le 21 décembre. En gros, on essuie les plâtres. Cette file justement est parsemée de mini-jeux bien crétin à base de « Pince ton voisin » et de décoration de Lapin avec une frise nous montrant l’évolution des Lapins du Crétacés à nos jours. On est mis directement dans l’ambiance. La file avance en plus très rapidement. Je vous dirai pourquoi ensuite.

Allez on rentre dans le bâtiment et là, l’univers des Lapins nous attrape de plein fouets. On débarque dans une galerie de peintures connus revisités à la sauce Crétin. Certains possèdent quelques animations loufoques. Puis passage sur un fond vert où on vous prend en photo. Vous pourrez acheter la photo à la sortie, le fond sera remplacé par un décor sympa. Ensuite, on rentre dans le musée des Lapins. On trouve de tout mais la file avance tellement vite que l’on a pas le temps de tout admirer, dommage pour une fois ^^

Ensuite, on rentre dans le vif. On s’assoit sur des banquette ressemblant étrangement à des cuvettes de toilettes. C’est comme un petit train. On met ses lunettes 3D et voyage dans le temps. Les Lapins voyagent dans le temps et remixent l’histoire à leur sauce. Agrémenté le tout d’une sauce 5D, on en prend plein les yeux. Il y a tellement de détails à l’écran qu’il faudrait refaire le parcours 2-3 fois. Vous pouvez le faire sans souci, l’attraction en elle-même ne dure pas très longtemps, c’est ce que je lui reprocherai finalement. Mais du coup, je comprenais mieux pourquoi la file allait aussi vite.

Une fois fini, on a fait un petit tour dans le parc. Pour tout vous dire, si vous voulez vraiment faire le tour entier du parc, il va falloir y aller 2 jours maintenant. Une superbe journée en tout cas, merci au Futuroscope pour l’invitation, leur accueil, et merci aussi Ubisoft pour leurs crétineries.

http://www.ilsdebwaaarquent.com/

Le making-off de l’attraction :

 

Hop, quelques photos.

Soyez le premier à commenter

Un avis ?