[Test] Knack (PS4)

Knack est un jeu d’action/plates-formes sur PlayStation 4. On y contrôle Knack, une créature capable de changer de taille en incorporant des reliques à son corps, dans une guerre face aux Gobelins. De nombreux trésors cachés peuvent être trouvés et échangés avec d’autres joueurs.

Editeur : Sony Computer EntertainmentKnack PS4-1
Développeur : Sony Japan Studio
Type : Plates-formes / Beat’em all
Sortie France : 29 novembre 2013
Version : française
Classification : Pour tous publics

J’ai eu beaucoup d’a priori sur ce jeu depuis que j’ai vu les premiers trailers. Je m’étais dit « Oh, ça un jeu next-gen ? aucun intérêt« . Puis les premières critiques tombèrent. « Un jeu sans intérêt« , « Univers peu attachant« , « excessivement difficiles« , « un ratage« , « Déception« . Voilà un peu ce que l’on trouve sur ce jeu. Alors, on va être clair, c’est une sacré belle surprise pour ma part.

Knack PS4-2Oubliez tous ces préjugés et faites-vous votre propre avis. Oui, ce jeu n’est pas une claque visuelle. Les cinématiques ont un style très cartoon qui casse pas trois pattes. Mais le jeu est très bien réalisé et surtout amène un univers un poil Steampunk assez original. Knack, son créateur et quelques amis partent en mission pour découvrir le secret des armes des Gobelins. Eux qui d’habitude restent cloitré dans leur forêt attaquent maintenant les humains avec des armes très moderne. Que se passe-t’il ? Ils vont ainsi parcourir ce monde et déterrer de profonds secrets. Knack quant à lui est une créature vivante créée à partir de reliques mystérieuses que l’on trouve un peu partout. Plus on trouve de reliques, plus Knack grandit et devient fort. Mais quand il est touché, il en perd jusqu’à ne plus avoir de vie.

Knack PS4-3Au fur et à mesure du jeu, il va découvrir qu’il peut aussi absorber du bois (qui se détériore au contact du feu), de la glace (qui se détériore au contact du soleil), du cristal (qui lui permet de devenir un Knack Furtif qui passe à travers les lasers). Ça ne va pas changer grand chose au Gameplay par contre sauf, que souvent, on est fort pendant un certain laps de temps. donc, il faut faire au plus vite. Le but du jeu en gros, c’est de dégommer les ennemis à l’aide de techniques plus ou moins variés. C’est assez répétitif mais mais ce qui apporte un plus au jeu, c’est LE Challenge. En effet, vous mourrez de très nombreuses fois avant de réussir chaque passage. J’ai fait le jeu en mode Normal et j’ai trouvé que c’était parfait au niveau difficulté. La plupart des gens le mettent en Facile, je ne vois pas vraiment pourquoi. La preuve, j’étais au niveau 7-2 et j’ai laissé les enfants (5 et 7 ans) continuer la partie. Je suis revenu 4h après, ils étaient au niveau 12-1. Alors que l’on ne me dise pas que c’est trop difficile (Ils l’ont fini le lendemain d’ailleurs). La seule partie embêtante, c’est que certaines sauvegardes ramène assez loin en arrière et c’est toujours un peu frustrant de se retaper certains passages. Passons, j’invite ceux qui critiquent à aller jouer sur des jeux Nes et voir vraiment ce qui est difficile quand on a pas de sauvegarde et des vies très limitées.

Knack PS4-4Ce qui fait aussi sa force, c’est qu’il y a un paquet de fragments de trésors à trouver. On va par exemple trouver une partie d’un gadget, il en faudra 7 pour la fabriquer. Cet objet servira ensuite à détecter des pièces secrètes ou bien à être plus fort dans les combats etc… Il en existe énormément. De plus, vous verrez si vos amis du PSN ont trouvé aussi cette pièce et le fragment que eux y ont trouvé. Du coup, soit vous choisissez votre fragment soit celui que eux ont obtenu. Plus vous avez d’amis, plus vous avez de choix du coup. C’est un concept très original je trouve. Si vous recommencez une partie, vous garderez du coup ce petit plus pour essayer d’en avoir d’autres. Ça permet aussi de rejouer dans un autre niveau vu que vous êtes plus fort. La durée de vie d’une partie en mode normale doit tourner aux alentours de 13-14h pour un run.

Une fois le jeu fini, vous débloquez encore de nouveaux modes. Arènes etc… Je ne vous ai pas non plus parlé des bruitages sympathique surtout quand il ramasse de nouvelles reliques, la Dualshock fait de jolis « Dling » et le doublage est particulièrement réussi même en Français.

Conclusion : Si j’ai pu m’énerver en écrivant ce test, c’est que finalement, j’ai envie de le défendre. Il n’est pas superbe, il est un peu répétitif, c’est un couloir mais bon sang qu’il est agréable. Côté difficulté, il donne un peu de fil à retordre mais ça fait parfois du bien de ne pas tout réussir du premier coup. en nous offrant un univers aussi original, Sony Japan Studio a encore réussi à me surprendre malgré mes réticences du début.

Ma note : 8/10

1 Rétrolien / Ping

  1. [Test] Knack 2 (PS4) - Nerdalors

Un avis ?