[Manga] Tokyo Ghoul T1 : L’avis critique d’un Nerd

Tokyo Ghoul T1 : Paru en août 2013Tokyo Ghoul T1
Type : Shônen
Format : 130 mm x 180 mm
224 pages
Nombre de tomes associés : 8 tomes – série en cours
Editeur Japonais : Shueisha
Editeur Français : Glénat
Prix: 6.90 €

Synopsis : À Tokyo, sévissent des goules, monstres cannibales se dissimulant parmi les humains pour mieux s’en nourrir. Étudiant timide, Ken Kaneki est plus intéressé par la jolie fille qui partage ses goûts pour la lecture que par ces affaires sordides, jusqu’au jour où il se fait attaquer par l’une de ces fameuses créatures. Mortellement blessé, il survit grâce à la greffe des organes de son agresseur… Remis de son opération, il réalise peu à peu qu’il est devenu incapable de se nourrir comme avant et commence à ressentir un appétit suspect envers ses congénères. C’est le début d’une descente aux enfers pour Kaneki, devenu malgré lui un hybride mi-humain, mi-goule.

 Tokyo GhoulMon avis : Ça fait bien longtemps que je n’avais pas entendu parler de goules. C’est vrai que l’on a tendance en ce moment à parler de Zombies, de vampires et de loup-garous mais cette autre espèce est tout aussi intéressante. Surtout qu’elle ne possède pas une définition exacte. Certains auteurs l’ont déjà traité comme H. P. Lovecraft ou dans les jeux vidéo comme dans Warcraft, Castlevania et surtout Ghouls’n Ghosts avec chacun une version différente de la bête. Du coup, Sui Ishida laisse libre cours à sa vision dans ce Manga.

On suit donc le jeune Ken qui se transforme petit à petit en goule. Il va faire face à ses états d’âmes. Un esprit humain dont le corps change. Il va apprendre et découvrir un monde autour de lui qu’il ne soupçonnait pas. Ce premier tome est vraiment une introduction dans cet univers et ses personnages. J’aime beaucoup quand l’on prend son temps comme ça pour développer les sentiments et l’univers environnant mais sans perdre le rythme. Le scénario se met donc doucement en place et on perçoit bien qu’il y a vraiment de quoi faire. Ces goules possèdent des hierarchies, des pouvoirs différents, et surtout possèdent tous des caractères bien trempés. Ken lui va apprendre à la dur comment marche ce petit monde et sera aidé par de nouveaux comparses. Il va quand même essayer de garder une partie de son ancienne vie non sans mal. Je vais suivre cette série avec impatience maintenant pour voir si ma bonne intuition sur ce nouveau départ se confirme ou non.

Tokyo Ghoul 3

PS : Ça m’a aussi fait penser à Scumbag Loser

Ma note : 8/10

Soyez le premier à commenter

Un avis ?