[Mini-Reviews d’animés] The Blue Exorcist, Hunter X Hunter, Sword Art Online


blue_exorcistThe Blue Exorcist S1
(Animé de 2011 – Vu sur Netflix ) : Le monde de Blue Exorcist se compose de deux dimensions rejointes en une seule, comme un miroir. Le premier est le monde dans lequel les êtres humains vivent, Assiah. L’autre est le monde des démons, la Géhenne. Normalement, le voyage et même toute forme de contact entre les deux est impossible. Toutefois, les démons peuvent passer dans ce monde en possédant tout ce qui existe en son sein. Satan est le dieu des démons, mais il y a une chose qu’il n’a pas : un conteneur dans le monde humain assez puissant pour le contenir. À cette fin, il a engendré Okumura Rin et Okumura Yukio, ses fils, d’une femme humaine, mais ces derniers sont-ils en accord avec ses plans, ou doivent-ils devenir autre chose ? Après avoir tué le père gardien Fujimoto, lors d’une tentative qui aurait dû permettre à Rin de retourner dans le monde des démons, il lui donne un rêve : devenir un exorciste pour vaincre le dieu des démons.

Mon avis : Animé très sympathique en 1 saison de 25 épisodes, on se laisse prendre à suivre l’histoire de ses 2 frères mi-démons et très différents l’un de l’autre. Il y a beaucoup de mystères. Ce n’est pas sans rappeler un peu l’histoire d’Harry Potter avec l’entrée dans l’académie des exorcistes. Action, humour, magie, ça manque de quelques explications parfois

Ma note : 6.5/10

HunterXHunterHunter X Hunter S1 (Animé de 2011 – Vu sur Netflix) : Gon Freecss a douze ans, et rêve de devenir hunter (chasseur en anglais). Les hunters sont des aventuriers d’élite qui peuvent être chasseurs de prime, chefs-cuisinier, archéologues, zoologues, justiciers ou consultants dans divers domaines. Son père, Jin Freecss, qu’il ne connaît pas directement, est considéré comme un des plus grands hunters de son temps. C’est aussi pour le retrouver que Gon veut devenir hunter. Cependant l’examen de hunter, qui a lieu chaque année, est extrêmement difficile et périlleux. On dit qu’un candidat sur 10 000 arrive sur le lieu des épreuves et qu’un seul candidat tous les trois ans devient hunter à sa première tentative. Durant les épreuves, il n’est pas rare d’être blessé, voire tué par des monstres, des pièges ou même d’autres concurrents…

Mon avis : 26 épisodes qui passent très très vite. C’est prenant, frais, peut être un peu « jeuneot ». Il n’empêche que les personnages sont attachant et on veut toujours voir la suite. Netflix ne propose que les 26 premiers alors qu’il y en a pour l’instant 148. Il faudrait voir à s’activer des fois pour proposer plus rapidement les autres saisons. Si vous aimez le genre Dragon Ball, ça devrait vous plaîre.

Ma note : 7/10

SWAOSword Art Online (Animé de 2012 – Vu sur Netflix): Sword Art Online est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur en réalité virtuelle (VRMMORPG), sorti en 2022. Avec le NerveGear, un casque de réalité virtuelle stimulant les cinq sens de l’utilisateur, les joueurs peuvent contrôler leur personnage dans le jeu avec leurs esprits. Le jeu est bêta-testé par des joueurs puis est enfin commercialisé.
Le 6 novembre 2022, plus de 10000 joueurs se connectent au jeu pour la première fois, et découvrent plus tard qu’ils sont incapables de se déconnecter. Ils sont ensuite informés par Akihiko Kayaba, le créateur de SAO qu’ils doivent atteindre le 100e palier de la tour du jeu et vaincre le boss final pour être libres.

Mon avis : Un manga qui parle de MMORPG et qui plus est de façon assez réaliste (pour les jeux) pas pour le monde. C’est bien prenant, bien dessiné, on aurait même envie de gagner de l’expérience avec le héros. Seul bémol, la deuxième partie perd un peu en intensité et part un peu trop en romance. 25 épisodes avec un scénario plutôt original qui parlera aux fans de MMORPG.

Ma note : 7/10

2 Rétroliens / Pings

  1. [Reviews de Mangas] Coffee Time, Erased T1 à T4, Darwin's game T01 à T05
  2. [Bande-annonce] The Call Up - Quand le jeu devient réel ! - Nerdalors

Un avis ?