[Mini-Reviews] Edge of Tomorrow, Gone Girl, 4h44 Dernier jour sur terre

Edge of TomorrowEdge of Tomorrow (Sortie DVD et Blu-Ray le 22 octobre 2014) : Dans un futur proche, des hordes d’extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n’a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n’a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l’espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

Mon avis : Surprenant, je m’attendais à vrai dire à une daube de science-fiction. Tom Cruise nous entraîne dans un bon film d’action, rythmée avec un scénario plutôt original. Il manque quelques points un peu plus poussé pour convaincre totalement mais c’est un bon divertissement.

Ma note : 7/10

Gone GirlGone Girl (Sortie DVD et Blu-Ray le 11 février 2015) : A l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Mon avis : Inattendu, c’est ce que l’on se dit en regardant le film. Vraiment, on est pris par surprise par certains rebondissements scénaristiques. Le tout repose essentiellement sur un réalisateur de génie (David Fincher) au top de son talent. Gone Girl thriller haletant qui laisse à réfléchir.

Ma note : 8.5/10

4h444h44 Dernier jour sur terre (Sortie DVD et Blu-Ray le 5 novembre 2013) : New York. Cisco et Skye s’apprêtent à passer leur dernier après-midi ensemble. C’est l’heure des adieux, l’occasion d’une ultime étreinte. Comme la majorité des hommes et des femmes, ils ont accepté leur destin. Demain, à 4h44, le monde disparaîtra.

Mon avis : Qu’est-ce que je déteste ce genre de cinéma qui se veut plus intelligent que son spectateur. Bien que je trouve le sujet très intéressant et le point de vue original, cette façon de ramener tout à une philosophie de comptoir me passe au dessus. Encore une branlette intellectuelle chiante au possible.

Ma note : 3/10

Soyez le premier à commenter

Un avis ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.