[Mini-reviews] Sx Tape, Les Huit salopards, Deadpool, Youth

Quatre avis sur quatre films aujourd’hui. Ces mini-reviews sont là pour vous donner des idées de visionnages et pour vous partagez mon avis qui est purement subjectif. J’aime parfois de gros nanars et je déteste parfois certains films dit « culte ». Chacun son avis et comme dirait Arnold « Faut de tout pour faire un monde ». Sur ce, voici les quatre films : Sx Tape, Les Huit salopards, Deadpool, Youth

 

sx-tapeSx Tape (Sortie en DVD et BR en juillet 2014) : Afin de pimenter leur vie amoureuse, Adam et sa petite amie Jill, décident de tourner une « sex-tape » dans un hôpital désaffecté. En visionnant la vidéo, le jeune homme s’aperçoit que sa petite amie change progressivement de comportement et qu’ils n’étaient apparemment pas seul dans l’établissement médical…

Mon avis : Film d’horreur sur fond de Found Fountage par le réalisateur de Candyman. Ça vend du rêve et non du cauchemar. On s’ennuie, ça manque de structure et d’ambiance réellement malsaine. Bref, on oublie et on passe à autre chose.

Ma note : 3/10

les-huit-salopardsLes Huit salopards (Sortie en DVD et BR en juin 2016) : Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…

Mon avis : Tarantino fait encore très fort avec ce western en huis clos. Musiques d’Ennio Moriccone, dialogues acerbes, casting de rêve, on ne voit pas les 3 heures passées, c’est du grand art. Il se fait plaisir pour nous en offrir encore plus. C’est violent et drôle à la fois. Une grande réussite.

Ma note : 8.5/10

deadpoolDeadpool (Sortie en DVD et BR en juin 2016) : Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Mon avis : Drôle, déjanté et souvent cru, Deadpool est le film de super-héros qui tâche. Et ça fait du bien. Ryan Reynolds s’en donne à coeur joie et rattrape sa prestation boudée du super-héros Green Lantern. Comme le comics, le film casse les codes mais à ne pas mettre entre toutes les oreilles.

Ma note : 7.5/10

youthYouth (Sortie en DVD et BR en janvier 2016) : Fred et Mick, deux vieux amis approchant les quatre-vingts ans, profitent de leurs vacances dans un bel hôtel au pied des Alpes. Fred, compositeur et chef d’orchestre désormais à la retraite, n’a aucune intention de revenir à la carrière musicale qu’il a abandonnée depuis longtemps, tandis que Mick, réalisateur, travaille toujours, s’empressant de terminer le scénario de son dernier film. Les deux amis savent que le temps leur est compté et décident de faire face à leur avenir ensemble. Mais contrairement à eux, personne ne semble se soucier du temps qui passe…

Mon avis : Bon sang que c’est un joli film sur le temps qui passe avec un duo exceptionnel (Michael Caine et Harvey Keitel). Tout en finesse et en émotions, le film nous balance toute sa poésie sur les choix de vie. Et étrangement, ça marche.

Ma note : 7.5/10

Soyez le premier à commenter

Un avis ?