[Mini-Reviews de séries] Black Mirror S1 S2 S3, The Expanse S1, The OA S1

On va un peu parler de séries dans ce monde de brutes. J’ai rattrapé mon retard en visionnant la série Black Mirror dont j’entends parler depuis quelques temps. Puis les 2 suivantes (The Expanse et The OA) sont des hasards sur Netflix. Le synopsis m’a plu, je n’en avais jamais entendu parler et je me suis lancé. Oui, je suis un fou moi. Pas vous ?

Black Mirror Saison 1, 2 et 3 (début en 2011 – vu sur Netflix): Chaque épisode a un casting différent, un décor différent et une réalité différente, mais ils traitent tous de la façon dont nous vivons maintenant et de la façon dont nous pourrions vivre dans 10 minutes si nous sommes maladroits. Chaque épisode de cette anthologie montre la dépendance des hommes vis-à-vis de tout ce qui a un écran.

Mon avis : Chaque épisode est une claque. On y parle de la dangerosité des médias, des réseaux sociaux, de notre futur et des nouvelles technologies qui vont réduire de plus en plus nos vies privées. Bref, ce sont des condensés d’alerte qui laissent à réfléchir sur notre évolution. Psychologiquement intense !!

Ma note : 9/10

Vers l’infini et au-delà !!

The Expanse Saison 1 (2015 – vu sur Netflix) : Au 23ème siècle, les hommes ont colonisé le système solaire et les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes dépendent des ressources de la ceinture d’astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu’une simple étincelle pourrait déclencher une guerre.

Dans ce contexte tendu, la disparition d’une jeune femme va entraîner le détective chargé de l’affaire et le capitaine d’un vaisseau dans une course à travers le système solaire pour découvrir le plus grand complot de l’histoire de l’humanité.

Mon avis : J’avais envie de science-fiction, d’espace, de cosmos et cette série tombait à pic. Si il faut du temps pour intégrer l’univers, ce n’est que pour mieux vous faire découvrir aussi les enjeux politiques des différentes planètes ainsi que les personnages et leurs forts caractères. Une série complexe avec une ambiance spatiale très réussi.

Ma note : 7/10

The OA Saison 1 (2016 – vu sur Netflix) : Prairie Johnson réapparaît après sept ans d’absence. Disparue subitement, l’enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l’est plus. Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? C’est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI.

Mon avis : Attention, série très lente basée sur de la psychologie plus que de l’action. On sort des sentiers battus et on reste scotché sur les personnages et l’histoire de Prairie. The OA a débarqué sur Netflix par surprise et c’est tout son charme. C’est surprenant et en même temps plein de réflexions. Par contre, ça ne plaira pas à tout le monde. Quelques incohérences passent aussi par là mais le programme a la mérite d’être original.

Ma note : 8/10

Soyez le premier à commenter

Un avis ?